Texte à méditer :  

Tant que la couleur de la peau sera plus importante que la couleur des yeux, nous ne connaitrons pas la paix" Haïlé Sélassié   

Logo

Ateliers3.gif

Play Ground

fermer Les Ateliers

fermer Manifestations

fermer Les partenaires

Menu

fermer Photos

fermer Vidéos

fermer Liens

fermer Contact

Infos du Monde
home.gifBienvenue sur Sapelateliers du Basket

La naissance d’un projet qui unit le haut niveau à la vie des quartiers
garry_d.gif

A quelques encablures du Gymnase Saint Côme s’est joué une partie importante pour le développement futur de l’unique club professionnel de la ville. Un tournoi de play ground a monopolisé la place de l’Europe du quartier des Canourgues de (10h à 17h). Un événement plus important qu’il n’y parait car il pourrait donner une nouvelle impulsion à l’image d’un club taxé par le passé d’association embourgeoisée. « C’est la suite logique ‘d’une discussion que l’on avait eu avec Toufik Aïttou (directeur sportif du SAPELA), confie Olivier Garry, le coach de l’équipe de Nationale 1. Un premier tournoi avait été organisé avec succès en mai dernier ». Les joueurs professionnels ont joué le jeu ces derniers jours en placardant des affiches au quatre coin de la ville. Avec le concours des bénévoles du club et du service des sports de la mairie, le tournoi a été mis au point avec en filigrane l’élaboration d’un projet plus ambitieux : créer des entraînements de basket dans les quartiers de Salon une fois par mois. Le tout en partenariat avec les associations travaillant àla Monaque, aux Bressons et aux Canourgues. Les dernières modalités et le calendrier seront fixés lors d’une réunion le 14 septembre prochain. Les sessions devraient se dérouler de 14h à 16h, ouvertes à tous. « On va leur apprendre à jouer tout simplement, affirme Olivier qui mène le projet. Fixer des règles, leur faire vivre un projet en commun. Et plus techniquement passer en revue les fondamentaux, comment faire des enchaînements dribble shoot, dribble passe. Avec en finalité un tournoi en fin de saison en centre-ville pour montrer un peu le résultat de notre travail ».

« Un engouement à créer »

Pour le coach et ancien joueur professionnel, l’enjeu est de taille. « C’est une démarche vers les jeunes. J’espère que c’est le minimum que doit faire un club de Nationale 1 à Salon. Certains ont été agréablement surpris, d’autres plus réticents. C’est un projet social, éducatif et sportif ». L’occasion également de mettre à la portée des jeunes des sportifs de haut niveau. « En étant gamin, je rêvais de côtoyer des sportifs pro. C’est important. Les joueurs n’ont pas seulement vocation à s’entraîner et à rentrer chez eux ». Cet ancrage pourra peut être à terme attirer un nouveau public à Saint Côme et pourquoi as enfanter quelques joueurs talentueux.

« Et en terme d’image, on montre qu’on s’ouvre. C’est essentiel quand on est le 3ème club de France en terme de licenciés ». La concrétisation de cette idée est l’une des raisons qui ont convaincu Olivier de rester à Salon. C’est dire s’il y tient. « Nous devons aller vers les gens. L’engouement basket dans une région où l’on ne parle que de foot, il faut créer ».
SAPELA.com

logosapela_200x217.gif

Calendrier

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Les partenaires

logo_sapela.png    logo-villede.gif    aagesc.jpg

^ Haut ^